publié le : 21-07-2011

"Il n’existe aucun doublon car nous ne sommes pas du tout acteurs sur les mêmes régions de France ni sur les mêmes pays. La Suisse devient pour nous un vrai territoire", indique Kaci Kebaïli, PDG fondateur de BBL Transport (Seine-et-Marne) qui vient de mettre Charpiot dans son escarcelle.

Outre une présence ancrée sur le marché helvète, BBL Transport s’offre également une ouverture importante sur les régions de l’Est de l’Hexagone où il compte déjà une agence à Sarre-Union (Bas-Rhin).


Un spécialiste des liaisons France-Suisse

Charpiot, dont le dirigeant fait jouer son droit à la retraite, réalise un chiffre d’affaires de 23 millions d’euros (70% dans le transport en propre). La société basée à Delle (Territoire de Belfort) emploie 160 salariés. Elle fait entrer dans le giron de BBL un portefeuille de 70 cartes grises – Charpiot est spécialisé dans les liaisons entre France et Suisse – et neuf agences, dont trois basées en Suisse.

"Ce pays génère encore beaucoup d’opérations en douane. Cela nous conforte dans ce métier que nous souhaitons préserver", précise Kaci Kebaïli