Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Intermodalité > Brasseries Kronenbourg prennent le train
publié le : 08-06-2011

Lors de l’événement Logistiaa (Rennes le 15 juin) Kronembourg expliquera lors d’une conférence, dans quel contexte il a mis en place une nouvelle organisation privilégiant le ferroviaire. En effet, dés 2008 le brasseur décide de s’orienter vers le ferroviaire en ouvrant 4 plate-formes régionales avec Kuehne + Nagel : à Paris, Lyon, Rennes, et Bordeaux. Un système de navettage ferroviaire à raison de plusieurs trains complets par semaine est mis en place depuis l’usine d’Obernai vers ces 4 plateformes. La distribution terminale est effectuée par la route à partir de ces plateformes régionales. Dans l’ancienne organisation, 60% des flux empruntaient la route, 40% étant traités en wagons isolés. Aujourd’hui, 80% des flux sortant de l’usine sont opérés par voie ferroviaire à raison de 500 trains complets de 28 wagons par an. Gilles Greiner, responsable « Grands Comptes Bière » de Fret SNCF et Marc Ruffenach, Directeur Logistique de Brasseries Kronenbourg, présenteront ce nouveau schéma logistique et démontreront les bénéfices de ce report modal lors d’une conférence qu’ils animeront au stade Rennais, dans le cadre de Logistiaa 2011. Brasseries Kronenbourg SAS est une des plus anciennes entreprises françaises. Aujourd’hui, cette filiale de Carlsberg, 4ème brasseur mondial, réalise un chiffre d’affaires de 813 millions d’euros pour un effectif de 1.300 personnes.