Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Trafics portuaires > Bruxelles gèle les avoirs de six ports libyens
publié le : 24-06-2011

Le 07 juin 2011 par Ana Lutzky

L’Union européenne a décrété mardi des sanctions contre six autorités portuaires libyennes contrôlées par le régime de Mouammar Kadhafi. Motif invoqué : "la gravité de la situation dans le pays", a annoncé l’UE dans un communiqué.

Le contrôle des ports, premier point de départ du pétrole libyen vers la Chine, l’Europe et les Etats-Unis, constitue la pierre angulaire du conflit actuel en Libye. Les insurgés étaient parvenus à prendre le contrôle des principaux terminaux pétroliers, puis avaient laissé les troupes de Muammar Kadhafi reprendre le terrain. "La ressource pétrolière finance l’achat d’armes d’un côté comme de l’autre. C’est le nerf de la guerre. C’est pourquoi les troupes du colonel Muammar Kadhafi ont pris le contrôle de toutes les villes d’export de pétrole ces 10 derniers jours", expliquait en mars dernier à L’Usine Nouvelle Olivier Jakob, du cabinet suisse Petromatrix.

Les six autorités portuaires dont les avoirs ont été gelés n’ont pas été identifiées. Mais une porte-parole de la chef de la diplomatie de l’UE, Catherine Ashton a précisé que ces ports étaient "contrôlés par le régime de Mouammar Kadhafi". La liste des ports libyens soumis aux sanctions européennes sera publiée mercredi dans le Journal officiel de l’UE.



Voir en ligne : www.usinenouvelle.com