Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Perspectives > Contrat d’objectif et de performance pour VNF
publié le : 26-01-2012

Le contrat d’objectifs et de performance (COP) pour la période 2011-2013 signé entre l’État et Voies navigables de France (VNF) le 17 janvier 2012 fixe "les grands enjeux pour la voie d’eau", a expliqué Alain Gest, président du conseil d’administration de l’établissement.

"VNF est à présent doté d’une feuille de route ambitieuse et claire au bénéfice de la voie d’eau", a complété Marc Papinutti, directeur général.


Un réseau principal dédié au fret

Le COP fixe cinq grands axes de travail à VNF pour les deux ans à venir. Le premier concerne "l’adaptation de l’offre de service pour mieux répondre aux besoins des usagers et à l’évolution favorable des trafics français et européens".

Ici, VNF devrait proposer une nouvelle hiérarchisation du réseau "fondée sur les enjeux du trafic actuel et projetée selon chaque itinéraire structurant". Il devrait y avoir le réseau principal, à vocation fret, composé des voies à grand gabarit et de voies connexes. VNF prévoit aussi un réseau secondaire à exploitation saisonnière. Le réseau principal devrait à terme être ouvert à la navigation 24h/24.


Poursuivre l’investissement

Le deuxième axe de travail du COP a pour objectif de "mettre en sécurité, remettre en état, moderniser et développer le réseau". Il s’agit de poursuivre les investissements (655 M€) pour effectuer les travaux nécessaires à une remise à niveau du réseau existant.

Il s’agit aussi de poursuivre le développement des grands projets comme la réalisation du canal à grand gabarit Seine-Nord Europe, Saône-Moselle/Saône-Rhin, la Seine amont entre Bray et Nogent-sur-Seine, l’approfondissement du lit de l’Oise.