publié le : 29-08-2011

La compagnie italienne a annoncé, cet été, qu’elle avait trouvé un repreneur pour le Costa Marina. Ancien cargo construit en 1960 et transformé en 1990 en navire de croisière, le Marina mesure 174 mètres de long et affiche une jauge de 25.560 tonneaux. D’une capacité de 950 passagers, servis par 393 membres d’équipage, ce petit paquebot et son sistership, le Costa Allegra, ont notamment servi, ces dernières années, à ouvrir de nouveaux marchés, par exemple en Asie. Toutefois, malgré une sérieuse modernisation en 2002, ces navires sont de plus en plus éloignés des standards des unités les plus récentes, comme les Concordia ou Luminosa. Ainsi, après plus de 20 ans de bons et loyaux services, le Marina sera le premier à quitter la flotte de la compagnie, normalement en novembre prochain. 

Cette sortie de flotte doit être momentanément compensée par l’arrivée de l’actuel Grand Voyager d’Ibero Cruceros, filiale espagnole de Costa. Rebaptisé Costa Voyager, le navire sera affecté cet hiver à la mer Rouge, où devait être exploité le Marina. Mais, en fait, Costa souhaite également se séparer de ce paquebot de 180 mètres et 25.000 tonneaux, capable d’accueillir 836 passagers. Construit en 2000, le Voyager est proposé à la vente, soit pour une mise à disposition dès la fin de l’année, soit au printemps 2012. Quant à l’Allegra, lui-aussi est proposé à un nouvel armateur, la compagnie espérant apparemment s’en séparer l’an prochain. 
Ces départs seront largement compensés par la mise en service du nouveau Costa Fascinosa, une unité de 290 mètres, 114.500 tonneaux et 3800 passagers, qui sera livrée au printemps 2012 par Fincantieri. Le constructeur italien doit ensuite réaliser pour Costa un paquebot encore plus gros. Livrable en octobre 2014, cette unité de 132.500 tonneaux affichera une capacité de 4928 passagers.