publié le : 06-04-2011

Nicolas Sarkozy vient d’annoncer, en présence de Nathalie Kosciusko-Morizet et de Thierry Mariani, le lancement du dialogue compétitif pour la réalisation du canal à grand gabarit Seine-Nord Europe. Cette étape essentielle dans le déroulement de la procédure de partenariat public-privé donne le coup d’envoi aux discussions que VNF va mener en vue de la signature du contrat de partenariat. Nicolas Sarkozy a souligné la nécessité de cette infrastructure pour connecter le réseau fluvial français au 20.000 km du réseau européen. Il a également mis en avant la complémentarité de cette décision avec la réforme engagée des ports maritimes et la mise en œuvre du Grand Paris. Il a demandé à Nathalie Kosciusko-Morizet la constitution d’un groupe de travail rassemblant l’Etat et les collectivités territoriales pour mettre en cohérence « le Grand Paris, la réforme des ports et ce nouveau canal  ». Rappelons que ce projet de grande envergure devrait permettre de multiplier par 4 le trafic fluvial sur l’axe nord-sud et par 2 sur l’ensemble du réseau français. Une opportunité pour certaines entreprises qui pourront s’implanter le long du corridor fluvial du Havre à Lille pour utiliser à partir de 2016 cette nouvelle voie à grand gabarit.