Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Divers Logistique > Defaillance d’entreprises en TRM en hausse en 2011
publié le : 21-07-2011

Évidemment, le groupe Mory (Seine-Saint-Denis) et ses filiales ont alimenté le contingent des procédures collectives au deuxième trimestre 2011. Mais le groupe, en redressement judiciaire depuis le 27 juin 2011, n’est pas un cas unique.

Les tribunaux de commerce, en métropole et dans les DOM-TOM, ont traité 527 procédures collectives au deuxième trimestre 2011, dont 149 redressements judiciaires, sept procédures de sauvegarde et 371 liquidations. Des chiffres élevés mais en retrait par rapport au premier trimestre 2011 qui a enregistré 572 procédures, et au deuxième trimestre 2010 (587 cas).

Comme toujours, les liquidations représentent plus des deux tiers des procédures engagées. Dans une majorité de cas, les solutions de plan de continuation ou de cession (encadrées par un administrateur judiciaire) sont impossibles dès le dépôt de bilan.


Les faillites les plus marquantes

Au deuxième trimestre 2011, les liquidations qui ont le plus marqué les esprits sont celles de : Genty SCOP SA (Deux-Sèvres) liquidée le 27 avril, qui était en redressement depuis juin 2010, avec un chiffre d’affaires avoisinant les 14 millions d’euros ; STGV Thévenet (Pas-de-Calais) liquidé le 24 mai (7,4 millions d’euros de revenus) ; les Transports Bettoli (Gironde) liquidés le 15 juin (6 millions de recettes) et Huillet SA (Eure-et-Loir) liquidée le 25 mai (9 millions d’euros de CA). Pour ces entreprises, l’effet "baisse des prix + mauvaise maîtrise des coûts d’exploitation" (avec une application aléatoire de l’indexation gazole) a cisaillé toute possibilité d’avenir.

Au plan des redressements judiciaires en cours, les principales sociétés (plus de 3 millions de CA) sont Antonutti Delmas (Val-d’Oise) qui génère 14 millions de revenus, Trans Euro Route SAS (Vaucluse) qui dégage 15 millions de recettes, SNTD Automotive (Seine-Saint-Denis) avec 23 millions, Gardien Patrick (Pas-de-Calais), Transteam 54 (Seine-Saint-Denis), Cahouet Transports (Nièvre) et les Transports Burnegat (Loire-Atlantique).