Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Intermodalité > Dourges en grève depuis le 18 février
publié le : 23-02-2011

Depuis le 18 février le terminal LDCT de Dourges est en grève. Le personnel interdit aux transporteurs d’enlever des caisses chargées, y compris les frigos et les matières dangereuses. Une situation qui paralyse l’activité et met en colère Gérard Perrin Président du GNTC (Groupement National du Transport Combiné) qui dénonce les coups successifs portés aux combiné : « après les 44 tonnes, les grèves de la SNCF, la gestion calamiteuse de RFF (Réseau Ferré de France), les trafics sont en chute libre ». Interrogé au téléphone, le président du GNTC s’est dit scandalisé de voir la dégradation de certains produits sensibles ou alimentaires détériorés à cause du mouvement : « Je trouve inacceptable que des salariés bloquent des caisses chargées ». Concernant la dégradation du fret ferroviaire Gérard Perrin estime « qu’il faut lui donner les moyens là où il est performant et surtout faire en sorte que la SNCF se recentre sur son métier de tractionnaire ». Le groupement compte environ 80 sociétés adhérentes