Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Trafics portuaires > Export record de blé à Nantes en 2010-2011
publié le : 03-04-2011

D’après le Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire, la campagne céréalière 2010 - 2011 dépasse largement les tonnages historiques de trafic. Déjà, le second semestre 2010 a vu l’exportation de près de 900.000 tonnes, ce qui a permis d’établir un nouveau record annuel en Basse-Loire en totalisant plus d’1.5 million de tonnes l’an dernier. Et le début de l’année 2011 connait la même tendance. Selon le GPMNSN, ce sont toujours les pays de la rive sud de la Méditerranée qui nourrissent ces volumes. Ainsi, l’Algérie et l’Egypte représentent plus de 50 % des exportations globales, alors que le Maroc vient en troisième position. En ce qui concerne les destinations européennes, le Portugal occupe la première place avec plus de la moitié des volumes intra-européens.
Le blé meunier représente plus de 90 % des chargements sur le port ligérien. Ce pourcentage est en hausse en raison du retrait des exportateurs traditionnels de la mer Noire et des achats de précaution de ce produit de base de tous les pays du sud de la Méditerranée. En revanche, les exportations de maïs sont plutôt faibles à partir de Nantes Saint-Nazaire. Ce constat est dû à la concurrence des maïs brésiliens et américains, dopés par le cours du dollar et des frets peu coûteux sur les marchés traditionnels de la péninsule ibérique. Bien que la question demeure de savoir jusqu’à quand la France pourra alimenter une telle demande en blé, les volumes nécessaires aux exportations étaient toujours au rendez-vous début mars.