publié le : 21-05-2012

Selon une étude du cabinet américain Gartner, qu’il détaillera lors d’une conférence organisée à Londres sur le sujet en septembre, le marché mondial des logiciels de Supply Chain Management connaît pour la deuxième année consécutive une croissance à deux chiffres. Malgré la réduction des budgets informatiques et l’incertitude économique ambiante, il aurait progressé de 12,3% à 7,7 Mds US $ en 2011. Représentant près de 79% du marché, l’Amérique du Nord et l’Europe de l’Ouest restent les premiers utilisateurs de solutions SCM en termes de dépenses, mais le Gartner note qualifie le marché européen de « léthargique », avec une croissance au ralenti en 2011, alors que par contraste la zone Asie/Pacifique poursuit sa solide croissance, bien au dessus de la moyenne du marché. Concernant les éditeurs, le paysage apparaît comme très fragmenté, avec une foule de petits éditeurs dont les CA se situent en dessous des 50 M $. Le Top 5 augmente néanmoins son emprise, avec 48.3% de parts de marché (contre 47,4% en 2010) : SAP (19,9%), talonné par Oracle (16,9%), puis suivis de loin par JDA (5%), Ariba (4,7%), qui a connu la plus forte croissance du Top 5 avec +46,5% pour un CA 2011 de 367 M $ et par Manhattan Associates (1,8% de part de marché mondial). Le Gartner distingue par ailleurs deux éditeurs nord-américains pour leurs récentes acquisitions dans le domaine du SCM, Epicor et Descartes. Autre enseignement de cette étude : le mode Saas, qui a connu une croissance de +21% en 2011, supérieure à celle du mode licence traditionnel (+15%).