publié le : 29-09-2011

Quelques jours seulement après la mise en liquidation judiciaire de la société israélienne Agrexco, le 11 septembre 2011, par la cour de justice de Tel-Aviv, l’opérateur italien GF Group entend relancer l’activité du terminal fruitier implanté sur le port de Sète.

La filiale de GF Group, Cosiarma, annonce en effet la signature d’un accord commercial avec les sociétés Zim (groupe Ofer brothers) et Cosmed qui prévoit la mise en service d’une nouvelle ligne maritime reliant le port d’Haïfa en Israël à ceux de Gênes, Naples et Sète.


Des rotations hebdomadaires

Le trafic sera assuré via deux navires affrétés par Cosiarma. Chacun pourra transporter 4 100 palettes de fruits et légumes dans ses cales plus 630 conteneurs (20 pieds) et 144 conteneurs frigorifiques. Le nouveau service devrait démarrer à compter du 10 octobre 2011 avec des rotations hebdomadaires.

En 2009, GF Group a investi 25,4 millions d’euros sur le port de Sète pour y créer un terminal fruitier de 20 000 m2 pour son principal client de l’époque, l’exportateur israélien Agrexco.