Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Entreprises de Logistique > Gefco victime des résultats de Peugeot
publié le : 16-02-2012

À l’occasion de la présentation de ses résultats annuels, le 15 février 2012, le groupe automobile PSA Peugeot Citroën a annoncé un programme de cession d’actifs d’environ 1,5 milliard d’euros, qui comprend notamment l’ouverture du capital de sa filiale transport et logistique, Gefco.

Le groupe n’a pas encore précisé le niveau de participation qu’il conservera dans sa filiale, mais il s’est fixé pour objectif de lever près de 500 millions d’euros via cette cession. Selon Patrice Clos, secrétaire général de FO Transports et secrétaire du comité central d’entreprise (CCE) de Gefco, PSA se donne 6 à 8 mois pour aboutir. Le processus prévoit la réalisation d’un audit et une banque va être mandatée pour mener à bien l’opération. Un prochain conseil d’administration doit se tenir le 23 février et une réunion du CCE devrait avoir lieu le 2 mars.


Un partenaire industriel ou financier

"C’est un gros coup de massue pour l’ensemble des salariés, qui sont inquiets", souligne encore Patrice Clos. D’autant que le groupe ne s’est pas encore prononcé sur son choix de rechercher un partenaire industriel ou financier. "On examine les différentes options", a indiqué le président du directoire, Philippe Varin.

"Le groupe PSA a décidé de se séparer des bijoux de famille pour se renflouer. Car en dehors de la branche messagerie, l’activité se porte bien", rappelle Patrice Clos. En effet, selon les chiffres publiés le 15 février, Gefco a enregistré en 2011 un résultat opérationnel courant de 223 millions d’euros (+12,6%), pour un chiffre d’affaires de 3 782 millions d’euros en hausse de 12,9%. La marge opérationnelle s’établit ainsi à 5,9%, comme en 2010.


Un plan de management du cash

Gefco réalise toujours l’essentiel de son chiffre d’affaires avec le groupe PSA (2 331 M€ en 2011, en augmentation de 9,2%), mais l’activité hors groupe progresse plus rapidement (+19,2% à 1 451 M€ en 2011). "Ses efforts pour diversifier son portefeuille client ont été bénéfiques et l’acquisition en mai 2011 de 70% de l’Italien Mercurio va permettre d’accélérer encore sa diversification. Hors acquisition, la croissance organique avec les clients hors groupe est de 12,7%", précise un communiqué de PSA.

En revanche, sur son cœur de métier, à savoir la division Automobile, le groupe a enregistré des performances très décevantes, avec un résultat opérationnel courant en perte, à -92 millions d’euros. D’où la mise en place d’un "programme soutenu de management du cash" qui passe par un plan d’économie de 1 milliard d’euro et le programme de cession d’actifs incluant l’ouverture du capital de Gefco.