Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Perspectives > Investissement à La Rochelle
publié le : 27-06-2011

Réuni en fin de semaine dernière, le Conseil de surveillance du Grand Port Maritime de La Rochelle a entériné la révision de son budget 2011, avec notamment un plan d’investissement de 20 millions d’euros. Ce plan est destiné à soutenir la croissance du trafic, qui atteint l’an passé un record avec 8.4 millions de tonnes traitées. Le principal chantier de l’année demeure celui de la digue de La Repentie. Débutés en septembre 2010, les travaux doivent s’achever début 2012. En parallèle, le GPMLR indique que « l’entretien des infrastructures demeure une priorité pour maintenir et accroître la qualité d’accueil du port dans le respect de l’environnement ». 
Cette année, le port de La Rochelle table sur un chiffre d’affaires de 18.5 millions d’euros, pour un résultat net de 2.5 millions d’euros (contre 19 millions d’euros générés l’an passé et 1.5 million d’euros de bénéfices). 
Le Conseil de surveillance, qui s’est félicité de la finalisation le 3 mai de la réforme portuaire, a également salué les « bons débuts » de l’Opérateur Ferroviaire Portuaire (OFP) : « La PME ferroviaire, premier opérateur ferroviaire portuaire a avoir vu le jour sur le territoire français affiche, après seulement 8 mois d’existence des résultats positifs et des perspectives de développement intéressantes ». Le Conseil de surveillance a, enfin, exprimé son souhait que l’autoroute A831 et le contournement ferroviaire de l’agglomération rochelaise soient réalisés dans les meilleurs délais. Ces chantiers sont, en effet, considérés comme des « éléments structurants du développement du port ».