Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Perspectives > Le japon prépare la mise en service des voitures à piles à combustible
publié le : 23-01-2011

Dix entreprises japonaises pétrolières (JX Nippon Oil and Energy, Idemitsu Kosan, Cosmo Oil et Showa Shell) et gazières (Iwatani, Osaka Gas, Saibu Gas, Taiyo Nippon Sanso, Tokyo Gas et Toho Gas) se sont engagées le 13 janvier 2011 à construire d’ici 2015 dans quatre grandes mégapoles de l’archipel (Tokyo, Nagoya, Osaka et Fukuoka) une centaine de stations services délivrant de l’hydrogène.

Le développement des véhicules à pile à combustible est considéré au Japon comme un des moyens importants pour réduire les émissions de CO2 dues au secteur du transport. De tels véhicules ne rejettent en effet que de l’eau, ce qui leur vaut la qualification de véhicules propres. Cette propreté est néanmoins à relativiser en fonction du mode de production de l’hydrogène : par reformage du gaz naturel (procédé qui produit du CO2) ou par électrolyse de l’eau (procédé très consommateur d’électricité, produite au Japon à 60% par des centrales thermiques). Quoi qu’il en soit, selon le Plan de base pour l’énergie publié par le Ministère de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie (METI) en juin 2010, les voitures à hydrogène feront leur entrée en 2015 dans le marché des véhicules destinés aux particuliers. Ils élargiront ainsi la gamme des véhicules dits de "nouvelle génération" (qui comprend actuellement les véhicules hybrides et électriques) dont le développement doit servir à lutter contre le dérèglement climatique, améliorer la sécurité énergétique du pays et renforcer la compétitivité économique des construteurs nippons.

C’est donc pour préparer cette future mise sur le marché que ces dix compagnies se sont engagées à construire les infrastructures d’approvisionnement nécessaires à une adoption rapide par les consommateurs de ces nouveaux véhicules. Une étude de marché ultérieure précisera le nombre exact de stations à construire.



Voir en ligne : BE Japon numero 561 (21/01/2011) - Ambassade de France au Japon / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com