Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Aeroports > Les taxes aéroportuaires augmentent en 2011
publié le : 05-01-2011

Les taxes d’aéroport vont augmenter de 15% dans les aéroports parisiens au 1er janvier 2011, selon un arrêté paru au Journal officiel vendredi, une hausse vivement critiquée par les compagnies aériennes. A Roissy et Orly, exploités par les Aéroports de Paris (ADP), la taxe atteindra désormais 11,50 euros par passagers contre 10 euros jusqu’alors, selon cet arrêté du ministère de l’Ecologie et des Transports. Elle est payée pour chaque passager embarqué par les compagnies aériennes et reversée par l’Etat au profit de l’exploitant des aéroports pour leurs missions de sécurité et de sûreté. Les compagnies aériennes ont déjà manifesté leur inquiétude face à cette nouvelle hausse.
La Fédération nationale de l’aviation marchande (FNAM) s’étonnait ainsi que la taxe d’aéroport à Orly et Roissy doive augmenter de 15%, "alors que l’inflation devrait ressortir à 1,5% en 2010", dans un communiqué publié à la mi-décembre.
"Ces augmentations, à la charge des clients aériens, impactent directement le prix du billet d’avion et pénalisent lourdement les compagnies aériennes, au moment où le secteur tente de sortir d’une crise économique majeure, et d’une année 2010 marquée par l’éruption du volcan islandais, les mouvements sur la réforme des retraites et les grèves dans le contrôle aérien", selon la FNAM.
La taxe est diminuée dans certains aéroports moyens (de 8,22 à 7,93 euros à Nice par exemple), tandis qu’elle augmente de 11,50 à 12 euros dans la plupart des petits aéroports (comme Bastia ou Montpellier). A la taxe d’aéroport s’ajoutent par ailleurs un certain nombre d’autres prélèvements (taxe de l’aviation civile, redevances de navigation aérienne, taxe sur les nuisances sonores aériennes, taxe de solidarité sur les billets d’avion).



Voir en ligne : http://www.lesechos.fr/