Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Intermodalité > Maersk réduit ses capacités sur Europe-extrême Orient
publié le : 28-11-2011

28/11/2011

Ralentissement de l’économie et donc des échanges, surcapacité : les lignes Asie-Europe souffrent et les armateurs aussi. Maersk Line, premier armement mondial au conteneur, devrait annoncer cette semaine des réductions de capacités sur ces rotations Asie-Europe. 
La semaine dernière, une annonce de réduction de 20 % de capacité sur les mêmes lignes a déjà été effectuée par les dirigeants de l’armement OOCL, basé à Hong-Kong. Maersk Line devrait annoncer au cours de la semaine dans quelle proportion et comment il va baisser ses capacités. Certains analystes estiment probable que des navires soient désarmés. Il est également fort possible que d’autres annonces de réduction de capacité soit effectuées après le nouvel an chinois (le 23 janvier 2012), date qui marque l’entrée dans une saison plus calme dans les échanges euro-asiatiques. 
Par ailleurs, toujours dans une optique de rationalisation de ses lignes asiatiques, Maersk Line a annoncé l’intégration de sa rotation ICON (qui relie l’Inde à l’Europe) dans son service Daily Maersk ( qui relie l’Extrême-Orient à l’Europe). Ce changement de lignes sera effectif après le nouvel an chinois.