publié le : 17-10-2011

Le groupe danois A.P. Moller-Maersk vient d’annoncer la vente de ses huit méthaniers à une joint venture constituée de Teekay LNG Partners, une compagnie canadienne spécialisée dans le transport de gaz (à hauteur de 52%) et Marubeni, un groupe de négoce japonais (à hauteur de 48%). Teekay Corp, la maison mère de Teekay LNG, prendra la tête du management technique de la flotte. La transaction s’élève à 1.4 milliard de dollars et sera effective début 2012. Elle porte sur l’acquisition totale de six méthaniers et 26% des parts des deux derniers. Le reliquat des parts sur ces deux navires se partagera entre plusieurs affréteurs à long terme des méthaniers concernés. 
Cette vente était relativement attendue. Déjà, dans la présentation du dernier projet stratégique du groupe danois, les dirigeants d’A.P. Moller-Maersk avaient annoncé qu’aucun investissement ne serait effectué sur l’activité transport de gaz, celle-ci ne présentant pas, à leurs yeux, un potentiel de croissance suffisant. La compagnie Teekay LNG sera donc désormais à la tête d’une flotte de 45 gaziers. 
Pour mémoire, Maersk LNG compte deux méthaniers à turbines, les Maersk Ras Laffan (67.290 tpl) et Maersk Qatar (71.752 tpl), livrés en 2004 et 2006 ; ainsi que six unités dotées d’une propulsion fuel et diesel électrique. Mis en service entre 2008 et 2010, ces navires sont les Maersk Methane (104.170 tpl), Maersk Marib (80.000 tpl), Maersk Arwa (80.100 tpl), Maersk Magellan (79.800 tpl), Maersk Meridian (80.000 tpl) et Woodside Donaldson (80.000 tpl).