publié le : 30-01-2012

La persévérance finit toujours par payer. Au bout de deux ans d’efforts, Mars Petcare & Food a mis en place une liaison ferroviaire entre ses usines allemandes et sa plate-forme près d’Orléans. Chaque semaine, un train de 18 wagons – soit l’équivalent de 45 camions – arrive sur le site mutualisé avec United Biscuits et Saupiquet. Le dixième train a circulé la semaine dernière. Les produits petcare de cinq sites allemands sont regroupés près de Stuttgart avant d’être transportés par le train jusqu’à la plate-forme de Mars, sans rupture de charge. L’opérateur est l’allemand DB Schenker ; d’abord contacté, Fret SNCF n’aurait pu fournir de garantie de taux de service suffisante. Pour Alain Guinouet, Directeur Supply Chain, Mars Petcare & Food, le pari est réussi. L’objectif premier n’est pas le gain économique mais la réduction de l’empreinte carbone, dans le cadre de la stratégie développement durable du groupe. C’est néanmoins aussi un moyen de protection contre les risques de taxation plus élevée du gazole à l’avenir.