Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Trafics portuaires > Montoir-Gijon fait le plein de passagers
publié le : 10-12-2010

Même si ce n’est pas la vocation première de l’autoroute maritime transgascogne, d’abord dévolue au transport de camions, la liaison Montoir-Gijon, ouverte début septembre, attire aussi des passagers. Ainsi, au 30 novembre, 2843 passagers (hors chauffeurs de poids lourds) avaient embarqué sur le Norman Bridge, assurant trois rotations par semaine entre la France et l’Espagne. En moyenne, cela représente donc 45 passagers par traversée, un chiffre qui pourrait bien augmenter significativement au printemps avec l’arrivée des beaux jours. Le voyage en bateau peut, en effet, intéresser les vacanciers du Grand Ouest se rendant en Espagne et pouvant, ainsi, éviter un long et fatiguant trajet en voiture. LD Atlantique, filiale de LD Lines (groupe Louis Dreyfus Armateurs) exploitant cette autoroute de la mer, suit bien évidemment le développement de ce marché, même si la priorité est donnée au transport de camion, raison pour laquelle la ligne reçoit des subventions des Etats français et espagnol, ainsi que de l’Europe via le fonds Marco Polo (l’aide européenne octroyée peut d’ailleurs être amputée si la part des passagers est trop importante dans le chiffre d’affaires réalisé). Sur le marché du fret, la compagnie se dit satisfaite des débuts de la ligne Montoir-Gijón, qu’elle espère voir rapidement monter en puissance. Toujours au 30 novembre, 1444 remorques avaient été transportées par le Norman Bridge. Pour mémoire, ce navire peut transporter 85 camions et 391 passagers.