Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Résultats d’entreprise > Norbert Dentressangle satisfait des résultats de 2011
publié le : 05-03-2012

Sous l’effet des opérations de croissance externe, le groupe Norbert Dentressangle passe très largement le cap des 3 milliards de chiffre d’affaires en 2011. Celui-ci atteint 3 576 millions d’euros, soit une progression de 26% (+5,7% à périmètre constant).

"La consolidation de TDG sur 9 mois et d’APC Beijing International sur 1 mois a fortement contribué à la croissance", souligne le groupe dans le communiqué présentant les résultats annuels, précisant que 55% du chiffre d’affaires est désormais réalisé hors de France.

Le résultat opérationnel avant écart d’acquisition bondit également de 22,6% à 130,4 millions d’euros (+17,8% à périmètre constant), tandis que le résultat net passe de 57,2 millions à 63,3 millions d’euros (+10,7%). Sur le périmètre historique, la marge passe de 3,7% en 2010 à 4,2% en 2011. En revanche, en incluant les acquisitions et les coûts de restructuration afférents, la marge s’érode légèrement pour atteindre 3,6% du chiffre d’affaires.


Le transport reste leader

Le transport reste l’activité dominante du groupe avec un chiffre d’affaires de 1 966 millions d’euros (+20,2% par rapport à 2010 et +6% à périmètre constant). Le résultat opérationnel passe quant à lui de 44,1 millions à 47,4 millions d’euros (+7,4% de variation brute et +13,4% à périmètre constant). La marge décline ainsi de 2,7% à 2,5% mais s’établit à 2,9% sur le périmètre historique.

Après une année 2010 atone, la logistique reprend également du poil de la bête en 2011 avec une hausse de 28,2% du chiffre d’affaires, qui s’élève ainsi à 1 589 millions d’euros. Une variation très fortement liée à l’intégration de TDG puisqu’à périmètre constant, la hausse se limite à 4,4%. Le Royaume-Uni devient d’ailleurs le premier pays devant la France pour cette activité, générant 41% du chiffre d’affaires. Le résultat opérationnel connaît également une forte hausse : +27,6% à 80,4 M€ (+20,3% à périmètre constant). Enfin, la marge opérationnelle est stable à 5,1%, et en croissance à 5,9% sur le périmètre historique. "Et ce qui est surtout important pour nous, c’est que le niveau de rentabilité est homogène", a précisé François Bertreau, président du directoire, lors de la présentation des résultats annuels le 29 février 2012 à Paris.


Freight forwarding : CA multiplié par 7

Le groupe Norbert Dentressangle confirme enfin ses ambitions pour la dernière née de ses activités, le "freight forwarding". Dopé là encore par les opérations de croissance externe, le chiffre d’affaires a été multiplié par 7 entre 2010 et 2011, atteignant 86 millions d’euros. L’acquisition de Schenider et TDG pèse pour 60 millions dans la progression du chiffre d’affaires, contre 8 millions d’euros pour la croissance interne et 6 millions d’euros pour APC Beijing International, consolidé sur 1 mois uniquement.

Autre bonne nouvelle pour cette activité : deux ans seulement après son lancement, le résultat opérationnel est positif de 0,3 million d’euros (contre une perte de 0,8 M€ en 2010). "Nous visions le point mort. Ce résultat est donc conforme aux prévisions", s’est félicité François Bertreau.

Si 2011 était un bon cru, 2012 démarre sous des cieux plus incertains. Norbert Dentressangle perçoit depuis la fin de l’année 2011 "des signes d’essoufflement de l’économie et observe une grande volatilité de la demande ses clients en ce début 2012". Pour faire face à ce manque de visibilité, le groupe compte sur sa réactivité, son portefeuille de clients diversifiés mais aussi les synergies de coûts que va permettre l’accomplissement de l’acquisition de TDG.