Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Emballages > Nouvelle gestion des retours palettes chesz Carrefour
publié le : 23-09-2011

Un projet en cours de démarrage entre Carrefour et le loueur de palettes LPR devrait permettre de réduire de 30 tonnes par an les émissions de CO2 générées par la collecte en camion des palettes vides sur certains entrepôts de l’enseigne. Il s’agit, « quand les contraintes industrielles le permettent », de supprimer une étape par rapport au circuit classique, suivant lequel LPR récupère ses palettes rouges sur les plates-formes logistiques Carrefour, les fait transiter par ses dépôts pour les contrôler (et les réparer le cas échéant), et les livre à nouveau à ses clients industriels fournisseurs de la grande distribution.
Le nouveau schéma prévoit donc d’envoyer directement les palettes vides en bon état depuis les entrepôts Carrefour jusqu’aux clients LPR (à condition qu’ils se situent à 150 km au maximum), en optimisant en parallèle le taux de chargement des camions. « Le projet est parti d’une réflexion commune entre la direction logistique de Carrefour et la direction des actifs de LPR : comment mieux faire circuler les palettes d’un utilisateur à l’autre et réduire l’impact de l’activité sur l’environnement ? » indique Alain de Cussy, Directeur des Actifs LPR. Côté LPR, le nouveau schéma nécessite de faire coïncider le planning de commandes de ses clients industriels avec le planning d’enlèvement hebdomadaire des palettes vides Carrefour. Par ailleurs, les caristes de l’enseigne ont été formés à la constitution de piles de palettes plus hautes