Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Intermodalité > Opération pilote intermodal pour Bel
publié le : 29-03-2011

Le groupe Bel et Stef-TFEe ont réussi les 21 et 23 mars le démarrage d’une première opération pilote en transport combiné rail-route entre deux usines de l’ouest de la France et le site logistique de Givors près de Lyon. C’est la première fois que le groupe Bel s’engage dans le transport multimodal en rail-route pour sa logistique amont en température dirigée. Les flux logistiques transférés de la route vers le rail correspondront à terme à plus du tiers des volumes de vente de Kiri et de Mini Babybel dans le Sud-Est de la France. L’opération pilote concerne les usines d’Evron (53) et de Sablé-sur-Sarthe (72). Elle est réalisée sur la liaison ferroviaire Rennes-Lyon et opérée par Combiwest (filiale de la SICA de Saint-Pol-de-Léon). Pour ce lancement, le groupe Bel a recours à 2 caisses mobiles frigorifiques pouvant contenir chacune 22 tonnes de marchandises sous température contrôlée (+2°C / +4°C). Les caisses mobiles frigorifiques sont chargées de palettes de Kiri depuis l’usine de Sablé-sur-Sarthe et de Mini Babybel depuis l’usine d’Evron. Afin d’assurer une traçabilité permanente et de sécuriser la chaîne du froid, elles sont équipées d’enregistreurs de température. Les caisses sont amenées en gare d’expédition par camion puis circulent sur rail de Rennes au port Edouard Heriot de Lyon entre 17h et 6h30. A leur arrivée, elles sont transférées jusqu’au site logistique de Stfe-TFE à Givors (69). Un site à partir duquel le prestataire réalise les préparations de commandes en température dirigée pour tous les points de vente du Sud-Est de la France. En régime de croisière ce nouveau trafic ferroviaire amènera le groupe Bel à transférer de la route vers le rail, plus de 90% des flux logistiques sortant de l’usine d’Evron et un quart de ceux de Sablé-du-Sarthe vers le sud-est. Cela réduira globalement de 60% le trafic routier vers le Sud au départ de ces deux sites de production