Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Divers Logistique > Organisation logistique de Roederer
publié le : 03-11-2011

Pour Roederer, les choses sérieuses ont bel et bien commencé. Comme chaque année, la célèbre Maison de Champagne, présente dans plus de 90 pays, va réaliser sur le dernier trimestre avant les Fêtes plus de 40% de son CA pour son activité de négoce de spiritueux, de champagnes et de grands vins. Son entrepôt de Reims s’est progressivement rempli depuis le printemps. C’est le WMS d’Infflux qui gère en temps réel l’optimisation des stocks et des emplacements des bouteilles (étiquetées selon les législations en vigueur dans plus de 90 pays), le réassort en fonction de seuils de sécurité, et assure la traçabilité de la production jusqu’à l’expédition, de concert avec l’outil interne Ariane. En ce qui concerne la France, la logistique et les livraisons en 48 ou 72h vers les CHR (cafés, hôtels, restaurants), détaillants et cavistes est externalisée chez Dachser. Et c’est encore la solution Infflux qui gère, via EDI, le transfert inter-dépôt des marchandises et fournit au prestataire toutes les informations nécessaires à leur acheminement : bons de livraison, nombre de palettes prises en charge par les transporteurs, ordres de préparation selon les destinataires (co-packing...). Pour les flux internationaux, les bouteilles sont envoyées par camion et/ou par bateau, entre fin août et fin octobre. Cerise sur le gâteau, Roederer propose pour le mois de décembre aux sommeliers des plus grands palaces de Paris et de la Côte d’Azur de recevoir leurs commandes de champagnes les plus prisés en moins de 12h, via des dépôts pilotés également par la solution Infflux, qui pourrait d’ailleurs bientôt équiper d’autres dépôts, en Provence et dans le Bordelais