Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Divers Logistique > Poste d’inspection frontalier à Marseille
publié le : 16-03-2011

La commission européenne a rendu un avis favorable pour la réalisation d’un poste d’inspection frontalier (PIF) dans les bassins Est du port de Marseille. Il prendra la suite du poste installé depuis 5 ans dans les locaux de l’entreprise STEF, située en dehors du domaine portuaire, et qui fonctionne grâce à une dérogation spéciale venant à terme. Cette décision positive de l’Europe fait suite à l’action commune du Syndicat des Transitaires de Marseille, des services vétérinaires et du Grand Port Maritime de Marseille qui a fait le choix stratégique de conserver cet outil, qu’il considère comme indispensable au développement des bassins Est. « Le PIF, dont la vocation est de contrôler l’état sanitaire des denrées alimentaires transitant par le port, permettra la progression de ces trafics et contribuera à l’amélioration de la qualité de service rendue au client », explique le GPMM, qui a décidé d’investir plus de 250.000 euros dans cet équipement.
Le nouveau poste d’inspection prendra le relais de l’ancien à expiration de la dérogation le 31 juillet 2011. Afin de respecter ces délais, il sera provisoirement aménagé dans une partie du hangar 23, anciennement utilisé pour des trafics de fruits et légumes. Il sera équipé de trois chambres froides, à température ambiante, réfrigérée et congelée ainsi que d’un laboratoire et de locaux administratifs. Ces installations seront utilisées par les services vétérinaires de l’Etat qui assureront dorénavant une présence permanente à proximité des quais favorisant ainsi une relâche plus rapide de la marchandise une fois contrôlée.
A l’horizon 2013, le GPMM envisage de regrouper les services vétérinaires du PIF, les services phytosanitaires et les services des Fraudes dans un même bâtiment afin d’améliorer encore la qualité de service du port sur les bassins Est.
A noter que le port de Marseille Fos dispose aussi d’un poste d’inspection frontalier sur les terminaux marchandises de Fos.