publié le : 28-01-2011

Succédant à Georges Frêche, décédé en octobre dernier, Christian Bourquin, président du Conseil régional de Languedoc-Roussillon, a réaffirmé cette semaine le soutien de la collectivité au port de Sète et sa volonté de voir la place se développer. Le programme d’investissements lancé par son prédécesseur est maintenu, et même amplifié. Aux 200 millions d’euros déjà consentis par la région, propriétaire du port, vont s’ajouter 100 millions d’euros supplémentaires. Une partie de cette enveloppe sera consacrée par Etablissement Public Régional (EPR) au développement du port de plaisance, dont il a la charge depuis le 1er janvier. Le reste conforte les investissements prévus dans les 10 ans qui viennent sur le port de commerce, qui va connaître plusieurs évènements marquants dans les prochains mois. Ainsi, le terminal cimentier sera inauguré en mars et le nouveau terminal fruitier en mai. Le même mois, un second portique arrivera sur le terminal conteneurs, géré depuis le 1er décembre 2010 par un opérateur privé. L’amélioration de la logistique est également à l’ordre du jour, avec notamment un amélioration des accès ferrés au port.
Ces développements s’inscrivent dans un contexte très favorable pour Sète, qui a vu son trafic progresser de 16% en 2010 pour atteindre 3.4 millions de tonnes.