Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Intermodalité > Rail Link Europe veut relier Dunkerque et Marseille
publié le : 06-10-2011

Depuis le 21 septembre, Rail Link Europe, filiale de CMA CGM spécialisée dans le transport ferroviaire, propose un nouveau service entre Dunkerque et Paris, via le terminal de Bonneuil. D’une capacité de 80 EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur) dans chaque sens, cette navette hebdomadaire permet aux marchandises partant de Dunkerque en soirée d’arriver dès le lendemain matin en région parisienne. Rapidement, Rail Link compte développer ce service en mettant en place deux rotations par semaine, soit 160 EVP dans chaque sens, voire trois navettes si les clients sont au rendez vous. Pour Eric Liautard, de Rail Link Europe, ce nouveau service présente différents avantages : « Un service ferroviaire direct entre Dunkerque et Paris permettant une livraison des imports à la première heure sur Paris. Une traction privée avec Europorte dont la fiabilité est maintenant reconnue. Une procédure douanière simplifiée permettant le dédouanement sur le site de Bonneuil. Un service en connexion avec nos trains entre Paris et Marseille permettant un transit time Jour A soir / Jour C matin entre Dunkerque et Marseille et enfin le professionnalisme et la proximité des équipes de Rail Link Europe. Avec ces atouts, Rail Link Europe et CMA CGM assurent une nouvelle fois la meilleure qualité de service possible à leurs clients ». Au Grand Port Maritime de Dunkerque, on se félicite également du lancement de cette navette, qui permet de renforcer l’offre multimodale de la place. « Dunkerque est le premier port ferroviaire français. Avec 10 millions de tonnes de trafics traités, 200 kilomètres de voies, le port s’est engagé dans une démarche de développement durable. Il affiche de très bons chiffres concernant le report modal (38% par le fer et 14% par le mode fluvial). Le mode ferroviaire va poursuivre son développement. Ainsi, dans son projet stratégique, Dunkerque Port a consacré 12% de ses investissements cofinancés par l’Etat, la Région et l’Europe, aux projets ferroviaires. Enfin, l’électrification du faisceau ferroviaire situé à proximité du terminal conteneurs illustre la volonté du port de contribuer au développement des transports massifiés », explique Stéphane Raison, président du Directoire par intérim de Dunkerque Port.