Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Aeroports > Redressement de Chateauroux
publié le : 26-01-2012

Dans un contexte difficile, l’aéroport de Châteauroux-Centre a réussi à redresser la barre en 2011. Alors que l’exercice 2010 s’était soldée par un recul du trafic cargo de 25,2%, l’année 2011 s’est achevée sur une progression des tonnages traités de 4,45% à 6 705 tonnes.

Ces résultats auraient été encore meilleurs si la campagne des haricots verts en Égypte n’avait pas été affectée par les événements du printemps arabe. Expédiée en vols charter par des Airbus A300B4 ou 600 d’Egyptair, cette production a aussi davantage transité via les soutes des avions passagers de la compagnie, passant alors par l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle ou via d’autres aéroports européens comme Ostende et Francfort-Hahn.


Cap vers les 10 000 tonnes

Pour 2012, les projets d’ouverture de lignes régulières long-courrier restent plus que jamais d’actualité. Ainsi que le confirme Martin Fraissignes, directeur de la Stratégie et du Développement de l’aéroport de Châteauroux-Centre, "nous pourrions bénéficier dès 2012 de l’ouverture d’au moins une des deux lignes envisagées, laquelle devrait, ainsi, faire franchir pour la première fois à l’aéroport le seuil des 10 000 tonnes traitées annuellement".

Cette liaison serait effectuée en Boeing 747, sans plus de précision à ce stade sur la date d’ouverture et sur les fréquences.


Deux réalisations majeures

En sus des travaux réalisés dans le cadre d’un programme important de modernisation de ses installations initié fin 2008, la plate-forme berrichone va voir enfin aboutir en 2012 deux projets majeurs. La construction du nouveau hangar de maintenance aéronautique menée en parallèle avec celle de la tour de contrôle vient, en effet, d’obtenir son feu vert. Capable de recevoir simultanément deux Airbus A380 ou quatre A340, le hangar d’une superficie totale de 10 000 m2 verra sa construction débuter à l’été 2012. En même temps d’ailleurs que la nouvelle tour de contrôle dont la particularité sera d’être la première en France à être conçue et réalisée suivant la nouvelle réglementation concernant les Immeubles de Grande Hauteur (I.G.H.).

En attendant et au-delà de l’accueil de six nouvelles sociétés au Châteauroux Air Center (CAC) au cours de la période fin 2010-avril 2011, l’aéroport va pouvoir capitaliser dès cette année sur la montée en puissance de son aérogare passagers. Inaugurée le 6 mai 2011, cette installation devrait voir passer 5 000 passagers en 2012 à la faveur de la mise en place, notamment, d’une ligne saisonnière vers Ajaccio.