publié le : 27-03-2012

Le projet Euro Carex a été testé en grandeur nature cette semaine entre Lyon-Saint Exupéry, Roissy-CDG (gare TGV) et Londres-Saint Pancras. Un premier essai de fret express qualifié de « concluant » par RFF (Réseau Ferré de France). Sous réserve que le projet ne prenne pas à nouveau du retard, le service ferroviaire devrait relier les aéroports d’Amsterdam-Schiphol, Liège, Lyon-Saint-Exupéry, Paris-Roissy-CDG, le bassin londonien, Cologne et Francfort à horizon 2017. Dans un second temps, le projet doit s’étendre vers le réseau ibérique et italien. « RFF se réjouit que le fret à grande vitesse réalise aujourd’hui une avancée importante avec cette rame d’essai entre Lyon Saint-Exupéry et Londres Saint-Pancras. Ce test montre l’importance d’une coopération accrue entre tous les gestionnaires de réseaux, afin de faire progresser l’Europe du fret ferroviaire », a déclaré Hubert du Mesnil, Président-Directeur Général de RFF, à l’occasion de ce test. Rappelons qu’Euro Carex a pour objectif de créer un service ferroviaire permettant le report modal des camions et des vols courts et moyens courriers vers le réseau ferré existant pour le transport de marchandises en containers et palettes aériennes. Ce service s’appliquera pour des distances comprises entre 300 et 800 km.