publié le : 28-11-2011

On les appelle désormais les Valemax. Avec une capacité de 400.000 tonnes, les minéraliers géants du groupe minier brésilien Vale sont les plus gros navires au monde. Le Vale China est le troisième d’une série de sept unités de cette taille commandé par le minier. Il est le premier de la série à sortir d’un chantier chinois Rongsheng Heavy industries. Les deux premiers, le Vale Brazil et le Berge Everest, livrés plus tôt cette année, ont en effet été construits dans les chantiers coréens Daewoo. Vale a actuellement 19 VLOC (very large ore carrier- minéraliers de très grosse capacité) en commande. Rongsheng Heavy Industries doit encore en construire 12. 
Le Vale China pourrait surtout être le premier Valemax à avoir l’autorisation d’accoster dans un port chinois. Depuis l’arrivée en flotte de ses deux premiers navires de cette capacité, Vale n’a en effet pas eu l’autorisation de les faire accoster en Chine. Si officiellement des raisons commerciales sont évoqués, il est probable que les aciéristes chinois, par souci de protectionnisme, aient réussi à empêcher ces arrivées massives de minerai de fer brésilien. 
Il semblerait cependant que le vent ait tourné, puisque la direction de Vale a annoncé que la première destination du Vale China sera un port chinois.