Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Intermodalité > la ligne Zeebrugge-Bilbao atteint l’équilibre
publié le : 02-02-2012

Transfennica vient de remplacer ses deux navires affectés à la ligne Zeebrugge-Bilbao par deux autres conros, d’une capacité unitaire de 640 EVP et 120 semi-remorques, contre 350 EVP et 70 semi-remorques pour les unités précédentes.

Transfennica vient de remplacer ses deux navires par deux autres conros, propriétés de la maison-mère Spliethoff, les Trica et Kraftca, d’une capacité unitaire de 640 EVP et 120 semi-remorques. Douze chauffeurs peuvent embarquer. La capacité de la rampe d’accès est de 220 t et la hauteur de la porte de 8 m.

Les unités précédentes avaient une capacité de 350 EVP et 70 semi-remorques.


Décharger et recharger avec le même navire

Transfennica a maintenant la possibilité de faire face à la croissance du trafic, mais aussi de développer le marché des projets.

D’autre part, l’exploitation de ces nouveaux navires permet, tout en maintenant une fréquence de trois départs par semaine dans chaque sens, d’assurer la possibilité aux transporteurs de décharger et recharger à Bilbao avec le même navire, les départs de Zeebrugge intervenant quelques heures plus tôt.


Viable sans subvention

Ces navires conçus pour la navigation sur l’Atlantique ont aussi une meilleure stabilité, ce qui est un atout pour la traversée du golfe de Biscaye.

En 2011 cette autoroute de la mer a transporté 35 000 unités payantes, contre 30 000 en 2010. En 2012, Transfennica réceptionnera pour la dernière fois la subvention de Marco Polo. Selon les responsables, le service pourra poursuivre son activité sans problème particulier.