Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Intermodalité > navette fluviomaritime entre Le Havre et Rouen
publié le : 26-01-2012

Affrété par Marfret, Le Serenada va assurer à partir de la semaine prochaine une navette fluvio-maritime entre les quais de Rouen et les quais de Port 2000, le port à conteneurs du Havre. Jusqu’à présent, la liaison Rouen/Le Havre par voie d’eau, qui desservait les terminaux traditionnels du port du Havre, était limitée à la Seine puis au canal de Tancarville.

Concrètement, les conteneurs seront chargés sur les quais du port de Rouen et déchargés sur les quais de Port 2000 après un petit tour en mer (16 milles nautiques très exactement) dans l’estuaire de la Seine. Même chose dans l’autre sens. Armé en "maritime", leSerenada effectuera toute l’année deux rotations par semaine entre Rouen et Le Havre. Sa capacité est d’environ 200 conteneurs EVP et le transit time d’une dizaine d’heures.


Des flux équilibrés

"Les flux seront équilibrés dans les deux sens", indique Martin Butruille, responsable commercial du port de Rouen. Dans le sens Rouen/Le Havre à l’export, le Serenadaemportera des produits agro-alimentaires (orge de brasserie, malt, sucre), des produits industriels (exemple : pièces détachées de Renault) ; il chargera aussi des conteneurs de marchandises diverses qui iront rejoindre des navires "mères".

"Nous pourrons ainsi atteindre des destinations non touchées à Rouen, comme l’océan indien, ou l’Amérique du sud", précise Martin Butruille. A l’import (lignes est-ouest ; Asie), les conteneurs seront chargés de produits de grande consommation pour la grande distribution, de pièces détachées et de papier.