Accueil du site > Actualités > Actualités Logistiques > Materiel pour la logistique > révision des réseaux de distribution de chariots
publié le : 24-01-2012

Le monde du chariot élévateur connait depuis quelques mois de grandes mutations. Après la déclaration d’indépendance de Mitsubishi (qui avait dénoncé son accord de distribution avec Aprolis), voici que Toyota Material Handling Europe confirme sa volonté de se séparer de Manitou pour « déployer un modèle de promotion et de distribution via une organisation intégrée au service des marques Toyota et BT ». Dans un même temps Nissan Forklift restructure son réseau de concessionnaires indépendants et se dote de nouveaux moyens pour reconquérir des parts de marché en France et en Europe. Interrogé par Supply Chain Magazine sur l’avancée de cette restructuration, Michel Eymard, General Manager de Nissan Forklift France se dit confiant pour boucler son réseau national d’ici la fin de l’année.
Les récentes évolutions pourraient d’ailleurs l’y aider.